favicon menu

Le projet
Les ateliers bons jours

Présentation du programme

Les Ateliers Bons Jours ont été conçus pour les Bourguignons-Francs-Comtois de plus de 60 ans qui souhaitent améliorer leur santé et leur bien-être. Chaque année, plus de 400 ateliers sont proposés dans tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté.

Des ateliers basés
sur des programmes nationaux

Les Ateliers Bons Jours sont composés de dix-huit ateliers. Chacun est dédié à un aspect de la santé à la retraite : nutrition, mémoire, équilibre, sommeil, activité physique, bien-vieillir ou encore santé de sa maison. Chaque atelier s’appuie sur des programmes de santé publique nationaux et sont conçus par des partenaires experts en matière de santé, forme et prévention.

Dix ans d’existence

Depuis plus de 10 ans, les caisses de retraites (Carsat, MSA) du Groupement inter-économique “Ingénierie Maintien à domicile des Personnes Âgées” (Gie IMPA) et la Mutualité Française Bourgogne-Franche-Comté travaillent ensemble pour proposer des ateliers de prévention de qualité. En 2018, elles ont choisi d’unir leurs offres et de fusionner les programmes Santé Séniors Bourgogne et Prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées en Franche-Comté, afin de proposer les Ateliers Bons Jours dans toute la grande région.

Vous souhaitez organiser
des actions des Ateliers Bons Jours

Vous êtes une mairie ou un centre d’action communale ? Vous œuvrez pour le bien vieillir auprès des retraités de la région Bourgogne-Franche-Comté ?

Téléchargez notre documentation pour découvrir plus en détails les ateliers proposés. N’hésitez pas à contacter la coordination de votre département afin d’échanger de la faisabilité de votre projet.

Nos chiffres clés

8

Départements couverts

422

Ateliers organisés chaque année

10

années d'existence

Les partenaires
et financeurs du projet

Les Ateliers Bons Jours sont pilotés par le Gie IMPA et votre participation est prise en charge par les Caisses de retraites (Carsat, MSA) et la Mutualité Française Bourgogne-Franche-Comté. Le programme est également cofinancé par l’ARS Bourgogne-Franche-Comté, l’Ircantec, la CNSA et tous les conseils départementaux de la région.

Programme également financé par :